0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 11 mai 2021
Méditation du 11 mai 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster 49290 mots

Méditation du 11 mai 2021

2021 05 11 DEFENSEUR (6Pâques2) (Jean 16, 5-11)

        

                                                                     

            La nouvelle du départ de Jésus a de quoi rendre tristes les disciples qui se sont sincèrement attachés à Lui –sauf Judas. Mais Jésus ne s’arrête pas au « détail » de son départ, Il voit « plus loin ». Si eux pensent à la douleur d’une séparation, Lui envisage le plan du Père qu’Il leur dévoile : «Il vaut mieux pour vous que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. »

Ont-ils donc oublié que leur Maître voit « à l’échelle de l’éternité », le temps où Il est avec eux et le temps d’après, car Il envisage le temps du « Défenseur », de l’Esprit Saint, qui ne pouvait pas venir « parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié » (Jean 7, 39). Jésus annonce sa venue et son rôle.

Au fond, Dieu ne peut se tromper, mais les hommes n’ont pas admis sa « méthode ». Ils ont préféré écarter Jésus et Le condamner plutôt que de L’écouter. Même le jugement annoncé (en 12, 48 : « Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour ») est rejeté, alors que cette Parole est à la portée de tous. Au lieu de s’ériger en juges, les hommes n’ont pas la modestie d’admettre que Dieu est seul Juge et le montrera à la fin des temps. Il donne le temps de la conversion maintenant.

 

Les versets 8-11 laissent entendre qu’Il fera le procès des hommes qui ont refusé d’écouter Jésus et L’ont condamné.

 Alain Marchadour parle des trois fonctions qui Lui sont attribuées :

1. Prouver aux disciples que le monde est dans le péché. L’Esprit mettra      en pleine lumière le péché suprême : la mise à mort du Fils ;

2. Faire justice en faveur de Jésus : montrer que sa mort, humiliante à vue humaine, est exaltation par son Père. Ce point est essentiel, car sinon l’Esprit, qui poursuit  la mission de Jésus parmi les hommes, n’aurait aucune raison d’être ;

3. Porter la sentence contre le monde coupable d’avoir condamné Jésus. L’Esprit vivant dans l’Eglise atteste ainsi que la condamnation et la mort de Jésus ont débouché sur sa glorification auprès du Père.

                                              

 

           

 

Répondre à () :


Captcha