0
Informations et agenda paroissial
Préparer la messe de dimanche prochain ! 15e dimanche du temps ordinaire
Préparer la messe de dimanche prochain ! 15e dimanche du temps ordinaire
© Paroisse Notre Dame de la Plaine

| Webmaster

Préparer la messe de dimanche prochain ! 15e dimanche du temps ordinaire

Dimanche 12 juillet 2020

LITURGIE DU RASSEMBLEMENT

 

Chant d’entrée :

R/ Peuple de Dieu, marche joyeux,
Alléluia ! Alléluia !
Peuple de Dieu, marche joyeux,
Car le Seigneur est avec toi.

1- Dieu t’a choisi parmi les peuples :
Pas un qu’il ait ainsi traité.
En redisant partout son oeuvre,
Sois le témoin de sa bonté. R/

 

6- Tu as passé par le baptême :
Tu es le corps du Bien-Aimé.
Compte sur Dieu, ton Dieu lui-même
A fait de toi son envoyé. R/ 

8- Dieu a dressé pour toi la table,
Vers l’abondance, il t’a conduit :
À toi de faire le partage
Du pain des hommes aujourd’hui. R/

 

LITURGIE DE LA PAROLE 

 

LECTURES DE LA MESSE

 

PREMIÈRE LECTURE (Is 55, 10-11)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur :
    « La pluie et la neige qui descendent des cieux
n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre,
sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer,
donnant la semence au semeur
et le pain à celui qui doit manger ;
    ainsi ma parole, qui sort de ma bouche,
ne me reviendra pas sans résultat,
sans avoir fait ce qui me plaît,
sans avoir accompli sa mission. »

    – Parole du Seigneur.

 

PSAUME (Ps 64 (65), 10abcd, 10e-11, 12-13, 14)

R/ Tu visites la terre et tu l’abreuves, Seigneur,
tu bénis les semailles.

Tu visites la terre et tu l’abreuves,
tu la combles de richesses ;
les ruisseaux de Dieu regorgent d’eau,
tu prépares les moissons.

Ainsi, tu prépares la terre,
tu arroses les sillons ;
tu aplanis le sol, tu le détrempes sous les pluies,
tu bénis les semailles.

Tu couronnes une année de bienfaits,
sur ton passage, ruisselle l’abondance.
Au désert, les pâturages ruissellent,
les collines débordent d’allégresse.

Les herbages se parent de troupeaux
et les plaines se couvrent de blé.
Tout exulte et chante !

 

DEUXIÈME LECTURE (Rm 8, 18-23)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères,
    j’estime qu’il n’y a pas de commune mesure
entre les souffrances du temps présent
et la gloire qui va être révélée pour nous.
    En effet la création attend avec impatience
la révélation des fils de Dieu.
    Car la création a été soumise au pouvoir du néant,
non pas de son plein gré,
mais à cause de celui qui l’a livrée à ce pouvoir.
Pourtant, elle a gardé l’espérance
    d’être, elle aussi, libérée de l’esclavage de la dégradation,
pour connaître la liberté
de la gloire donnée aux enfants de Dieu.
    Nous le savons bien,
la création tout entière gémit,
elle passe par les douleurs d’un enfantement
qui dure encore.
    Et elle n’est pas seule.
Nous aussi, en nous-mêmes, nous gémissons ;
nous avons commencé à recevoir l’Esprit Saint,
mais nous attendons notre adoption
et la rédemption de notre corps.

    – Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE (Mt 13, 1-23)

Alléluia. Alléluia.
La semence est la parole de Dieu ;
le semeur est le Christ ;
celui qui le trouve demeure pour toujours.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Ce jour-là, Jésus était sorti de la maison,
et il était assis au bord de la mer.
    Auprès de lui se rassemblèrent des foules si grandes
qu’il monta dans une barque où il s’assit ;
toute la foule se tenait sur le rivage.
    Il leur dit beaucoup de choses en paraboles :
« Voici que le semeur sortit pour semer.
    Comme il semait,
des grains sont tombés au bord du chemin,
et les oiseaux sont venus tout manger.
    D’autres sont tombés sur le sol pierreux,
où ils n’avaient pas beaucoup de terre ;
ils ont levé aussitôt,
parce que la terre était peu profonde.
    Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé
et, faute de racines, ils ont séché.
    D’autres sont tombés dans les ronces ;
les ronces ont poussé et les ont étouffés.
    D’autres sont tombés dans la bonne terre,
et ils ont donné du fruit
à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un.
    Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »

    Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent :
« Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? »
    Il leur répondit :
« À vous il est donné de connaître
les mystères du royaume des Cieux,
mais ce n’est pas donné à ceux-là.
    À celui qui a, on donnera,
et il sera dans l’abondance ;
à celui qui n’a pas,
on enlèvera même ce qu’il a.
    Si je leur parle en paraboles,
c’est parce qu’ils regardent sans regarder,
et qu’ils écoutent sans écouter ni comprendre.
    Ainsi s’accomplit pour eux la prophétie d’Isaïe :
Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas.
Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas.
    Le cœur de ce peuple s’est alourdi :
ils sont devenus durs d’oreille,
ils se sont bouché les yeux,
de peur que leurs yeux ne voient,
que leurs oreilles n’entendent,
que leur cœur ne comprenne,
qu’ils ne se convertissent,
– et moi, je les guérirai.
    Mais vous, heureux vos yeux puisqu’ils voient,
et vos oreilles puisqu’elles entendent !
    Amen, je vous le dis :
beaucoup de prophètes et de justes
ont désiré voir ce que vous voyez,
et ne l’ont pas vu,
entendre ce que vous entendez,
et ne l’ont pas entendu.

    Vous donc, écoutez ce que veut dire la parabole du semeur.
    Quand quelqu’un entend la parole du Royaume sans la comprendre,
le Mauvais survient
et s’empare de ce qui est semé dans son cœur :
celui-là, c’est le terrain ensemencé au bord du chemin.
    Celui qui a reçu la semence sur un sol pierreux,
c’est celui qui entend la Parole
et la reçoit aussitôt avec joie ;
    mais il n’a pas de racines en lui,
il est l’homme d’un moment :
quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole,
il trébuche aussitôt.
    Celui qui a reçu la semence dans les ronces,
c’est celui qui entend la Parole ;
mais le souci du monde et la séduction de la richesse
étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit.
    Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre,
c’est celui qui entend la Parole et la comprend :
il porte du fruit
à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

 

PRIÈRE UNIVERSELLE

R/ Seigneur entend la prière qui monte de nos cœurs

 

LITURGIE DE L’EUCHARISTIE 

 

Offertoire :

Sanctus : Cath. Messe de St Paul / Égl. Messe du Partage

Anamnèse : Gloire à toi qui était mort Alléluia, tu es vivant alléluia, nous t’attendons, Alléluia

Doxologie : Amen

Notre Père : Proclamé

Agnus Dei : Cath. Messe de St Paul / Égl. Messe du Partage

 

Communion

R/Pain rompu pour un monde nouveau,
Gloire à toi, Jésus Christ !
Pain de Dieu, viens ouvrir nos tombeaux,
Fais-nous vivre de l'Esprit !

1- Tu as donné ton corps pour la vie du monde.

    Tu as offert ta mort pour la paix du monde.

2- Tu as rompu le pain qui restaure l'homme.

    A tous ceux qui ont faim s'ouvre ton Royaume.

3- Ton corps est un levain de vie éternelle.

    Tu sèmes dans nos mains ta Bonne Nouvelle.

4- Quand retentit pour toi l'heure du passage.

    Tu donnes sur la croix ta vie en partage.

5- Tu changes l'eau en vin pour la multitude.

    Tu viens briser les liens de nos servitudes.

6- Les pauvres sont comblés de l'amour du Père.

    Son règne peut germer dans nos cœurs de pierre.

7- Ton corps brisé unit le ciel à la terre.

    Dieu nous promet la vie en ce grand mystère.

8- Nous proclamons ta mort, pour que vive l'homme ;

    Seigneur ressuscité, vienne ton royaume !

 

LITURGIE DE L’ENVOI

R/ Christ aujourd'hui nous appelle,
Christ aujourd'hui nous envoie !
Vive le Seigneur qui nous aime,
Dieu nous donne sa joie, Dieu nous donne sa joie !

1- Ses chemins vous conduisent vers la vie.
Partez loin, l'aventure est infinie !
Vous serez ses témoins,
Vous qu'il nomme ses amis !

Répondre à () :


Captcha