Logo Paroisse Notre Dame de la Plaine - Luçon

Méditation du 9 février 2018
Bible meditations © viechretienne.fr

Méditation du 9 février 2018

(Marc 7, 31-37)

            31 Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. 32 Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui. 33 Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. 34 Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » 35 Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. 36 Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient.37 Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

                                                              *

            Saint Laurent de Brindisi (1559-1619), capucin, docteur de l'Église, a souligné que « Dieu a fait pour nous toutes ses œuvres bonnes et les a bien faites » à propos de cette guérison. Il en tire une leçon, spirituelle et morale, pour chaque chrétien.

        « La Loi divine raconte les œuvres que Dieu a accomplies à la création du monde, et elle ajoute : « Dieu vit tout ce qu'il avait fait : c'était très bon » (Gn 1,31)... L'Evangile rapporte l'œuvre de la rédemption et de la nouvelle création, et il dit de la même manière : « Il a bien fait toutes choses » (Mc 7,37)... Assurément, par sa nature, le feu ne peut répandre que de la chaleur, et il ne peut pas produire du froid ; le soleil ne diffuse que de la lumière, et il ne peut pas être cause de ténèbres. De même, Dieu ne peut faire que des choses bonnes, car il est la bonté infinie, la lumière même. Il est le soleil qui répand une lumière infinie, le feu qui donne une chaleur infinie : « Il a bien fait toutes choses »...

            La Loi dit que tout ce que Dieu a fait était bon, et l'Evangile qu'il a bien fait toutes choses. Or, faire de bonnes choses n'est pas purement et simplement les faire bien. (…) Dieu, lui, fait toutes choses bonnes et il les fait bien. « Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu'il fait » (Ps 144,17)... Et si Dieu, sachant que nous trouvons notre joie dans ce qui est bon, a fait pour nous toutes ses œuvres bonnes et les a bien faites, pourquoi, de grâce, ne nous dépensons-nous pas pour ne faire que des œuvres bonnes et les bien faire, dès lors que nous savons que Dieu y trouve sa joie ? « 

                                                              *

            « Les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » C’est dans un contexte de prière que Jésus guérit. Il rend grâce au Père de participer à la création en la renouvelant symboliquement : désormais, cet homme pourra chanter les louanges du Créateur, puisqu’il a vu et expérimenté la puissance de Jésus, son Envoyé.

            Selon Marc, Jésus tient à rester discret sur son œuvre. La conclusion est un acte de reconnaissance au Créateur. On pense à la réflexion de Jésus, en Jean 9, 3 : « C’était pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui. » Quand Jésus ouvre les sens d’un homme, c’est non seulement lui, mais tout son entourage qui « s’ouvre » à l’œuvre de Dieu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.