Logo Paroisse Notre Dame de la Plaine - Luçon

Méditation du 6 août 2018
Bible meditations © viechretienne.fr

Méditation du 6 août 2018

(Transfiguration)                    (Marc 9, 2-10)

            Jésus laisse entrevoir Qui Il est, partiellement, passagèrement. Il est le Dieu apparu jadis à Moïse et à Elie. Les deux personnages ne sont pas seuls à évoquer l’Ancien Testament ; la Nuée, comme d’un voile, entoure la Présence de Dieu, et, comme au temps de l’Exode, Dieu parle. Il atteste : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! »

            Le « décor » lui-même évoque Dieu : « Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille ». Jésus est « apparenté » à la Lumière.

            Jésus s’entretient avec Moïse et Elie, mais Marc ne nous donne pas la teneur de leur échange. C’est Pierre (dont Marc a recueilli les « catéchèses ») qui prend la parole pour inviter Jésus à rester là, sous trois tentes. La tente rappelle aussi l’Exode, comme la « Nuée » ; l’épreuve du désert avait profondément marqué la mémoire de tout le peuple. Le désir de Pierre a dû paraître déplacé : apparemment, il n’a aucun lien avec le « mystère » ; d’où la réflexion de Marc qui tente de la justifier par la « frayeur » qui saisit les trois apôtres.

            Avec la « Nuée », nous entrons dans le mystère : Dieu parle, comme jadis à Moïse. Et ici, ce n’est pas pour confirmer la Loi, mais pour affermir la foi des disciples en Jésus. Le Père dit : « « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Moïse et Elie s’esquivent et les disciples ne virent plus que Jésus seul avec eux. C’est donc Lui que le Père a envoyé en nous demandant de L’accueillir comme son Fils, de L’écouter, c’est-à-dire de mettre en pratique ce qu’Il nous dit. « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. » (Matthieu5, 17) Ainsi Jésus ne s’oppose-t-Il point à Moïse, mais vient accomplir la Loi dans sa perfection, c’est-à-dire « avec amour ».

            Les disciples vont bien se garder de révéler ce qui concerne Jésus et sur quoi Il a Lui-même demandé le silence ; mais eux, surpris par ces paroles, vont s’interroger intérieurement sur leur sens : que peut bien vouloir dire : « Ressusciter d’entre les morts ».

            Au matin de Pâques, ils comprendront. La Transfiguration avait annoncé la Résurrection et ses prolongements.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.