Logo Paroisse Notre Dame de la Plaine - Luçon

Méditation du 19 juin 2019
Bible meditations © viechretienne.fr

Méditation du 19 juin 2019

(Matthieu 6, 1-6. 16-18)

            « Ton Père te le rendra ». Voilà donc la grande leçon ! Jamais un homme ne pourra évaluer son mérite, que Dieu seul sait. Quoi que l’on fasse, se mêle ce que nous avons reçu de Dieu et notre mince réponse. Mais comme nous tenons tout de Dieu, (« As-tu quelque chose sans l’avoir reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te vanter comme si tu ne l’avais pas reçu ? » 1Co 4, 7), si nous répondons à sa Volonté, c’est encore une grâce. Par nous-mêmes, de quoi sommes –nous capables ?

            C’est en cela que les pharisiens se trompent et que leur enseignement est dangereux ; on comprend que Jésus ait mis en garde contre leur « levain ». Si on fait quoi que ce soit pour s’attirer les louanges des hommes, on a reçu sa récompense, la gloire qui vient des hommes et qui écarte celle qui vient de Dieu.

            Saint Padre Pio parlait de l’entraînement à la prière dans le secret de l’oraison ; on pourrait dire: l’attitude du cœur doit être la même quand on prie ou fait l’aumône. « Tout pour Jésus », répétait Sainte Mère Teresa.

            « Sois assidu à la prière et à la méditation. Tu m'as dit que tu avais déjà commencé. C'est là une bien grande consolation pour un père qui t'aime comme lui-même ! Continue donc à progresser dans cet exercice de l'amour envers Dieu. Fais chaque jour un pas de plus : de nuit, à la faible lueur de la lampe, parmi les faiblesses et dans la sécheresse de l'esprit ; ou de jour, dans la joie et l'illumination qui éblouit l'âme...

            Si tu le peux, parle au Seigneur dans l'oraison, loue-le. Si tu n'y parviens pas parce que tu n'es pas encore bien avancé dans la vie spirituelle, ne t'inquiète pas : enferme- toi dans ta chambre et mets-toi en présence de Dieu. Il te verra et appréciera ta présence et ton silence. Ensuite, il te prendra par la main, te parlera, fera les cent pas dans les allées de ce jardin qu'est l'oraison, et tu y trouveras ta consolation. Rester en présence de Dieu simplement pour manifester notre volonté de nous reconnaître ses serviteurs, voilà un excellent exercice spirituel qui nous fait avancer dans le chemin de la perfection.

            Lorsque tu es uni à Dieu par la prière, examine qui tu es, en vérité ; parle-lui si tu le peux, et si cela t'est impossible, arrête-toi, reste devant lui. Ne te donne pas d'autre peine. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.