Logo Paroisse Notre Dame de la Plaine - Luçon

Méditation du 16 juillet 2018
Bible meditations © viechretienne.fr

Méditation du 16 juillet 2018

(Matthieu 10, 34 – 11,1)

            Quel contraste entre: « On aura pour ennemis les gens de sa propre maison » et : « Celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense » ! D’un côté, ce qui causerait une grande peine, et, de l’autre, un minime bienfait récompensé au-delà de toute espérance ! C’est dire la variété de ton des réflexions qu’elle contient.

            Jésus sera cause de dissensions jusqu’au sein des familles, et cela n’a pas manqué d’arriver, notamment après son départ entre personnes attachées au judaïsme et les partisans de la nouvelle Voie ouverte par Lui, Jésus. Le verset 37 laisse entendre les oppositions violentes jusqu’au sein des familles. Au nom de la foi, aujourd’hui encore, elles existent, mais, au nom de cette même foi, le respect des personnes et de leurs opinions « devrait » aplanir les difficultés.

            Une partie de ce discours reprend les consignes données aux apôtres quand ils ont été envoyés en mission : le verset 40 assimile Jésus à son Père. Jésus en dira autant des disciples devenus ses « proches » : qui les accueillera L’accueillera, Lui. C’est donc une manière d’exprimer que la « Mission » vient de Dieu.

            Le verset 41 parle de l’accueil des « prophètes » en tant que « prophètes ». Les Actes des Apôtres parlent explicitement (11, 27-28) de ces prophètes qui exerçaient leurs charismes au sein des communautés (1 Co 12, 1) et qui sont admis à leur rang, d’après Saint Paul, après les apôtres. (Leur rôle est étudié dans une petite note « g », page 1892 de la Bible de Jérusalem, éd. 1998). Leur influence a été considérable, car ils transmettent les « révélations » de l’Esprit Saint, tout comme les apôtres prêchent le « kérygme », le témoignage du Christ Ressuscité. Ils circulaient de communautés en communautés, et y étaient accueillis comme des membres reconnus. Agabus, (Ac 11, 28), annonce même l’avenir, ce qui est rare même chez ces prophètes.

            Jésus part, Lui-même, « pour enseigner et proclamer la Parole dans les villes du pays. » Ces consignes donnent l’écho des instructions du Maître et de ce que les apôtres ont vécu dans les premières communautés aux visages divers.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.