Logo Paroisse Notre Dame de la Plaine - Luçon

Méditation du 11 juin 2019
Bible meditations © viechretienne.fr

Méditation du 11 juin 2019

(Matthieu 10, 7-13)

            La lecture de tout ce qui concerne Barnabé dans les Actes des Apôtres montre combien il a « pris rang » parmi ceux qui furent les adjoints des colonnes de l’Eglise. Au cours des voyages de Saint Paul, comme au sein de l’Eglise d’Antioche, il a travaillé avec un zèle admirable qui l’a rendu plus célèbre que certains apôtres eux-mêmes dont on ne sait guère que le nom. 

            « Il y avait un lévite originaire de Chypre, Joseph, surnommé Barnabé par les Apôtres, ce qui se traduit : « homme du réconfort ». Il vendit un champ qu’il possédait et en apporta l’argent qu’il déposa aux pieds des Apôtres. » (Actes 4, 36-37).

            « Arrivé à Jérusalem, Saul cherchait à se joindre aux disciples, mais tous avaient peur de lui, car ils ne croyaient pas que lui aussi était un disciple.  Alors Barnabé le prit avec lui et le présenta aux Apôtres ; il leur raconta comment, sur le chemin, Saul avait vu le Seigneur, qui lui avait parlé, et comment, à Damas, il s’était exprimé avec assurance au nom de Jésus. » (Ac 9, 26-27)

            « La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem, et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche. À son arrivée, voyant la grâce de Dieu à l’œuvre, il fut dans la joie. Il les exhortait tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur. C’était en effet un homme de bien, rempli d’Esprit Saint et de foi. Une foule considérable s’attacha au Seigneur. Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul. L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église, ils instruisirent une foule considérable. Et c’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ». (Ac 11, 22-26)

            «Alors les disciples décidèrent d’envoyer de l’aide, chacun selon ses moyens, aux frères qui habitaient en Judée ; ce qu’ils firent en l’adressant aux Anciens, par l’intermédiaire de Barnabé et de Saul. » (Actes 11, 29-30)

            « Barnabé et Saul, une fois leur service accompli en faveur de Jérusalem, s’en retournèrent à Antioche, en prenant avec eux Jean surnommé Marc. » (Ac 12, 25).

            Tout préparait Barnabé aux voyages missionnaires à travers l’Asie mineure ; Les chapitres 13 à 15 des Actes des Apôtres racontent ce premier voyage de Barnabé avec Paul et ses conséquences. Le refus des Juifs à Antioche de Pisidie et l’adresse du Message aux païens entraînent des controverses qui vont provoquer la réunion de Jérusalem (appelée le Premier Concile) Après ce colloque, Paul repart, mais se sépare de Barnabé (Ac 15, 36-39) dont les Actes des Apôtres ne parlent plus, sinon pour dire qu’il est parti pour Chypre. (1)

  1. Dans l’audience du 31 janvier 2007, où il parle des adjoints de Paul, Benoît XVI  a  consacré deux pages à Barnabé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.